Patrimoine religieux de l'Orne en Normandie

fleche La Famille Martin - Saints Louis et Zélie Martin

Saints Louis et Zélie Martin : Comment une famille a fait de sa vie quotidienne « un chemin de Sainteté, à l’image de la famille de Jésus de Nazareth… »

Louis et Zélie Martin parents de Sainte Thérèse de Lisieux

Louis Martin a 35 ans lorsqu’il rencontre sa bien-aimée sur le pont de Sarthe à Alençon : Zélie Guérin, 27 ans. Peu de temps après, ils célèbrent leur Amour en se mariant le 13 juillet 1858 à la basilique actuelle, Notre-Dame d’Alençon.

De 1860 à 1873, ils eurent neuf enfants, dont quatre moururent en bas-âge. Leurs cinq filles deviendront toutes religieuses : Marie, Pauline, Léonie, Céline et Thérèse.

En 1871, la famille Martin quitte la rue du Pont Neuf et vient habiter, rue Saint Blaise, à Alençon, lieu où naît Thérèse.

Zélie est une femme d’un courage exceptionnel ; une épouse affectueuse, une mère attentive et comme dentellière une véritable chef d’entreprise. Elle mènera un douloureux combat contre le cancer.

Louis est un père attentif et dévoué qui renoncera à son activité professionnelle d’horloger pour seconder sa femme dans la direction de la fabrique de dentelle qu’elle a fondée.

Le 28 Aout 1877, après 19 ans de mariage, Madame Martin meurt des suites de son cancer du sein. Louis Martin quitte alors Alençon. La famille part s’installer à Lisieux, dans la maison des Buissonnets afin de se rapprocher d’Isidore Guérin, le frère de la défunte. Jusqu’à la fin de sa vie, Louis Martin s’occupe de ses filles notamment Thérèse, la plus jeune.


En 1888, Louis tombe gravement malade. Il est interné pendant trois ans au Bon-Sauveur à Caen. De retour à Lisieux en 1892, il meurt deux années plus tard, à l’âge de 71 ans.

La famille Martin participe activement à la vie sociale et à la vie de l’Eglise de son temps. A travers joies et peines, ils ont appris à s’aimer et à grandir dans la foi et la confiance. Louis et Zélie Martin ont fait de leur vie quotidienne « un chemin de Sainteté, à l’image de la famille de Jésus de Nazareth ». Ce couple est un exemple lumineux de vie matrimoniale vécue dans l’esprit de l’Evangile. Ce climat contribue à la croissance humaine et spirituelle de leurs filles.

Le 26 Mars 1994, Jean-Paul II les déclare « Vénérables ». Puis le 19 Octobre 2008, Louis et Zélie Martin sont béatifiés à Lisieux, pour avoir orienté leur vie dans l’esprit des Béatitudes. La famille Martin reste un modèle pour chaque famille chrétienne, qui présente le mariage et la vie de famille comme étant un véritable chemin de Sainteté.

Le 18 octobre 2015 à Rome a eu lieu la canonisation de Louis et Zélie Martin.